Trouver un bon voyant…

Ce n’est pas facile de choisir son voyant, et c’est encore plus difficile d’en trouver un bon ! Parmi l’offre abondante que l’on trouve sur le Web, il est important de faire un choix
éclairé, de faire attention aux arnaques, et d’avancer avec prudence pour trouver le voyant idéal (n’hésitez pas à consulter nos autres articles pour en savoir plus). Regardons rapidement comment on peut trouver un bon voyant, sans se tromper.

Comment trouver un excellent voyant, sans se tromper…

tradition voyance
Le bouche à oreille : c’est toujours le meilleur moyen de vérifier la crédibilité et la qualité professionnelle d’un voyant. Comme pour tout les métiers de service, la cooptation et les témoignages de proches, de personnes en qui vous avez confiance, sont autant de certitudes et de signes qui peuvent vous encourager à solliciter l’aide d’un voyant. Si ce dernier a été testé et évalué par quelqu’un que vous connaissez bien, et qu’il en a dit beaucoup de bien, alors il y a de fortes chances que l’expérience soit positive pour vous aussi.

La notoriété : un autre indicateur fort de la qualité d’un voyant ! Si ce dernier est connu, qu’il a bonne réputation, alors vous pouvez y aller les yeux fermés ! Un bon voyant a toujours bonne réputation, les témoignages s’accumulent avec le temps, et il est en général facile de voir que ce dernier pratique son métier en appliquant une charte déontologie forte, sincère, et honnête. De tels professionnels sont rares, et quand on en tient un, il ne faut pas le lâcher ! Le revers de la médaille, c’est que la demande est forte, et qu’il faut parfois attendre un peu pour avoir une consultation…

La présence en ligne : on ne devient pas voyant par apat du gain. C’est un métier difficile, très éprouvant psychologiquement, et il faut une grande force de caractère, une véritable détermination à aider son prochain pour faire ce choix de carrière. Les meilleurs voyants du monde placent toujours l’intérêt de leur client avant le leur : il s’agit d’une application pure et dure du “service envers autrui”. Cette volonté d’agir pour son prochain se traduit notamment par une forte présence en ligne et par une bonne communication sur le web (les grands voyants sont toujours sur internet).