Aide-soignante, j’ai un don divinatoire !

2018-09-03T10:30:36+00:003 septembre 2018|

« J’ai fait appel à VALÉRIE, il y a un an, car j’avais perdu une amie chère et de par mon travail, je devais rassurer les patients.
Je lui ai tout de suite parlé du décès de cette amie, j’avais des flashs qui me venaient et que je n’arrivais pas à contrôler. J’avais du mal à aborder la notion de la maladie ou de la mort avec mes patients, j’étais trop bouleversée, et quand je me retrouvais seule j’avais ces flashs qui me hantaient, je paniquais.
Je ne voulais pas exercer ce don, je le refoulais au plus profond de moi même. Mon arrière-grand-père était guérisseur.
VALÉRIE a bien su capter ma souffrance, issue d’une famille très cartésienne, je n’aurais pu me confier à eux vis-à-vis des prémonitions que j’avais. Elle m’a tout simplement demandé, si je souhaitais développer ce don ou le mettre de côté pour continuer ma vie telle qu’elle était. J’étais consciente que ce don était un cadeau du ciel, mais je ne me sentais pas l’assumer à cette période de ma vie. Mon objectif étant de trouver un conjoint. VALÉRIE m’a aidé par sa propre expérience de ce don à l’apprivoiser, à le mettre en retrait de ma vie, à savoir dire stop, par la méditation active et la pensée positive.
Aujourd’hui, je suis une femme épanouie, j’ai évolué dans mon travail, j’ai un ami avec lequel je me sens bien, nous n’avons pas encore d’enfant, mais ce n’est pas un problème, car nous souhaitons adopter. Je sais maintenant qu’au fond de moi, je peux aider mon prochain avec ce don, j’ai juste à l’activer, merci, VALÉRIE ».